DÉSÉQUILIBRE

J’ai tant voulu imaginé

ton instinct, ta force, tes faiblesses ;

que j’ai imaginé

penser, me battre, abandonner.

J’ai tant voulu partir

en bas, en haut, à droite, puis à gauche ;

que je suis partie

à l’envers, à l’endroit puis au milieu.